ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique
Imprimer
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  O  P  R  S  T  U  V  W  Z
  • Defferre Gaston
    Né le 14 septembre 1910 à Marsillargues (Hérault), mort le 7 mai 1986 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; avocat puis directeur de journal ; militant socialiste à Marseille à partir de 1933, secrétaire de section (1936), secrétaire fédéral (1950-1969) ; adjoint puis chef du réseau Brutus dans la Résistance, responsable pour la zone sud du Parti socialiste clandestin ; président de la délégation municipale de Marseille en 1944-1945, puis maire de 1953 à 1986 ; député à l’Assemblée consultative (Paris), député des Bouches-du-Rhône (1945-1958, 1962 1981 et 16 mars-7 mai 1986), sénateur des Bouches-du-Rhône (1959-1962) ; secrétaire d’État à la présidence du Conseil, chargé de l’Information dans le gouvernement Félix Gouin (janvier-juin 1946), secrétaire d’État à la France d’outre-mer dans le gouvernement Léon Blum (décembre 1946- janvier 1947), ministre de la Marine marchande dans les gouvernements Pleven (juillet 1950- mars 1951) et Queuille (mars 1951- juillet 1951), ministre de la France d’Outre-mer dans le gouvernement Guy Mollet (février 1956-juin 1957) ; candidat à la présidence de la République en 1969 ; président du groupe parlementaire socialiste à l’Assemblée Nationale de 1962 à 1981 ; président du conseil régional Provence-Alpes-Côte-d’Azur (1974-1981) ; ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation dans les deux premiers gouvernements Pierre Mauroy (1981-1983), ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation dans le troisième gouvernement Mauroy (1983-1984), ministre d’État chargé du Plan et de l’Aménagement du Territoire dans le gouvernement Laurent Fabius (1984-1986).
    Source: «Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et du mouvement social».
    Auteur: Anne-Laure Ollivier.
    Defferre Gaston

0 film(s) en ligne :