Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

Recherche collections et dépôts

Version Impression
SARRAOUNIA
    • Genre
    • Fiction
    • Année
    • 1987
    • Coloration
    • Couleur
    • Son
    • Sonore
    • Durée
    • 02:00:00
    • Réalisateur
    • Med HONDO
    • Format original
    • Film 35 mm
  • «En 1899, une colonne de Soudanais enrôlés, habillés et armés par le colonialisme français descend les routes du sud de l'Afrique sous la conduite d'une poignée d'officiers blancs.Toute velléité de résistance autochtone est réduite par une politique de terre brûlée et de massacres organisés. Au loin, un état-major, tout de même inquiet par cette pratique un peu trop voyante des bienfaits de la civilisation européenne, tente de freiner les ardeurs du capitaine Voulet en mandatant un colonel chargé de reprendre en main cette course sanguinaire.
    Face à cette horde sauvage à l'irrépressible force de frappe composée d'un canon et de bons fusils, l'Afrique des royaumes et des divisions tribales se dissout. Seule se détache de la couardise ou du vain calcul l'intransigeance de Sarraounia, chef guerrier et grande prêtresse des Aznas. C'est sur elle que buteront les rêves de conquête du capitaine fou.(…)
    L'anecdote, puisée par Med Hondo dans les archives de l'ancien ministère des Colonies, prend dès lors valeur d'exemple et de symbole. Presque un contre-exemple qu'il aurait fallu suivre si l'on connaît le combat que mène le cinéaste d'origine mauritanienne, déjà à travers ses premiers longs métrages « Soleil Ô » et « Les Bicots nègres, vos voisins», plaidant pour l'identité culturelle africaine, tempêtant aussi contre une réalité post-coloniale le plus souvent amollie par les structures politiques à la recherche d'intérêts bien différents. (…)
    « Sarraounia » agit en quelque sorte à contre-courant, pose sa pierre historique sur une architecture qu'il reste encore à élever. Afin que l'Afrique, enfin, puisse s'y reconnaître.»

    Extrait de la critique de Claude Sartirano dans l'Humanité Dimanche, 23 novembre 1986.

    Source : Ciné-Archives


    Réalisateur : Med Hondo
    Scénario : Med Hondo, Ali Abdoul War
    Adapté du roman "Sarraounia" (Harmattan, 1980) du Nigérien Abdoulaye Mamani.
    Auteur de l’œuvre originale : Abdoulaye Mamani
    Production : Direction de la Cinématographie Nationale du Burkina Faso, Les Films Soleil Ô
    Directeur de production : Michel Moitessier
    Directeur de la photographie : Guy Famechon
    1er assistant : Angelo Pastoré
    Monteuse : Marie-Thérèse Boiché
    Ingénieur du son : Vartan Karakeusian
    Compositeur de la musique : Pierre Akendengue
    Décorateur : Jacques d'Ovidio
    Cheffe costumière : Julie Lherm

    Interprètes : Aï Keita, Jean Roger Milo, Feodor Atkine, Didier Sauvegrain, Roger Mirmont, Luc Antoine Diquero, Jean Pierre Castaldi, Tidjiani Ouedraogo, Wladimir Ivanosky, Didier Agostini, Jean Edmond, Philipe Bellay, Tagara Yacouba Traore, Aboubacar Traore, Abdoulaye Cissé, Jean François Ouedraogo, Florence Bewendé, Hama Gourounga, Baba Traore, Djibril Sidibe, Sékou Tall, Rajoun Tapsirou, Jacob Sou, Temeddit Ag Hoyc, Ben Idriss Traore

    Matériel disponible : copie 35mm
  • Burkina - Colonialisme - Guerre - Lutte
Contact
Plan du site
Mentions légales
Conditions générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterInstagramYoutubeLinkedIn

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite