ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique
Imprimer
Imprimer

Cette fonction n'est pas disponible en mode Inscrits.
En savoir plus



fermer

    313 I GUERRE DU PEUPLE EN ANGOLA

    Generalites

    Professionnel/Amateur
    Pro
    Catalogue
    Oui
    Restauré
    0
    Genre
    Documentaire
    Année
    1975
    Coloration
    Couleur
    Son
    Sonore
    Durée
    00:50:00
    Réalisateur
    Bruno MUEL
    Format original
    Film 16 mm
    Résumé
    La chute de la dictature de Salazar au Portugal le 25 avril 1974 entraîne la fin de la colonisation portugaise en Afrique ; Mozambique, Guinée Bissau et Angola accèdent à l'indépendance. Guerre du peuple en Angola se focalise sur la situation de l'Angola où l'annonce de l'indépendance provoque le début d'une guerre civile. Elle oppose le MPLA, mouvement populaire de libération de l'Angola, à deux opposants soutenus par des puissances occidentales, le FLNA, Front


    de libération nationale de l'Angola et l'UNITA. La voix off présente d'emblée cette guerre comme un combat du MPLA con ... [Voir la suite]
    Descripteurs
    Afrique - Angola - Anticolonialisme - Colonisation - Front de Libération Nationale de l'Angola - Guerre - Mouvement Populaire de Libération de l'Angola - Portugal - Soldat
    Format durée
    MM - Moyen métrage
    Réalisateur 2
    Marcel TRILLAT
    Producteur
    UNICITÉ
    Vidéo en ligne
    video1.0diazinteregiohttp://diazinteregio.orgdiazcinearchiveshttps://www.cinearchives.org32024025760570https://diazcinearchives.oembed.diazinteregio.org/photos/168 - GUERRE DU PEUPLE EN ANGOLA/Photos/168-Guerre_peuple_Angola-2.jpg/CineA-1975-GuerreDuPeup-168-1_1
    id
    313

    Séquences

    tc intc outduréedescriptionmots clés
    01:00:00:0001:01:05:2400:01:05:24Carton : Guerre du peuple en Angola. Images de la Révolution des Œillets. Le Mouvement des Forces armées libérant le Portugal. Foule en liesse. Lisbonne 235 avril 1974. En quelques heures les officiers et les soldats des Forces armées mettent fin à un demi siècle de dictature fasciste. C'est d'abord à lui-même et à sa propre résistance que le peuple portugais doit cette libération tant attendue. C'est aussi à la lutte héroïque de trois peuples d'Afrique, ceux de Guinée Bissau, du Mozambique, et d'Angola où l'armée portugaise refusait de s'enliser plus longtemps dans une guerre perdue. Cette révolution qu'elles avaient contribué à déclencher, les anciennes colonies allaient à leur tour en bénéficier. En Guinée Bissau et au Mozambique, les Portugais ont cédé peu à peu le pouvoir PAIGC (Parti Africain pour l'Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert)et au FRELIMO ( Front de Libération du Mozambique).  
    01:01:06:0001:01:26:2200:00:20:22Banderole : « Fin de la guerre coloniale ». En Angola, par contre, un authentique mouvement national le MPLA, Mouvement Populaire de Libération de l'Angola doit faire face à deux mouvements rivaux, d'origine tribaliste. Au Nord le FLNA ( Front National de Libération de l'Angola) d'Hoden Roberto, l'homme de Mobutu et des Américains, au Sud, L''UNITA (Union Nationale pour l''Indépendance totale) de Jonas Savimbi, l'homme des intérêts français, anglais et allemand. 

    Photos