Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

Films

Version Impression
70ÈME ANNIVERSAIRE DU P.C.F. (SPECTACLE À BERCY)
RÉVOLUTIONNAIRE, 1920-1990
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1990
    • Coloration
    • NB et Couleur
    • Son
    • Sonore
    • Durée
    • 01:38:00
    • Réalisateur
    • Dominique TRICHET
    • Format original
    • Béta
  • Ce spectacle, organisé à Bercy le 22 décembre 1990, retrace l'histoire du P.C.F à travers des tableaux, des scènes, des montages d'archives et des chansons qui reconstituent, illustrent ou évoquent ses luttes et ses acquis au cours du XXe siècle.

    Lieux : Palais Omnisports Paris Bercy
    Avec Léo Ferré, Francis Lemarque, Renaud, Chorale de l'ANC, Orchestre Trans-Européennes

    Personnes évoquées : André Lajoinie, Maxime Gremetz, Gisèle Moreau, Paul Laurent, Elsa Triolet, Karl Marx, Marcel Cachin, Lénine, Frédéric Joliot-Curie, Jules Guesde, Jacques Prévert, Étienne Fajon, Hitler, Mussolini, Daladier, Chamberlain, Pétain, de Gaulle, Jacques Duclos, Gabriel Péri, Georges Politzer, Pierre Semard, Jean Moulin, Danielle Casanova, D'estienne Dorves, Guy Moquet, les vingt-sept otages de Chateaubriand, Colonel Fabien, François Mitterrand, Lionel Jospin, Paul Eluard, Pablo Picasso, Carl Sagan, Henri Martin, Ethel et Julius Rosenberg, Sacco et Vanzetti, Jackson, Angela Davis, Nelson et Winnie Mandela.
    Organisations : P.C.F., l'Humanité, SFIO, ANC, UNESCO
    Mots d'ordre : « La révolution soviétique déclare la paix au monde » - « Quelle connerie la guerre » - « Mitterrand t'es trop vieux pour jouer les Rambo et nous on est trop jeunes pour s'faire trouer la peau ! » - « Mitterrand-Lévy / Réintégrez les 10 de Billancourt » - « Ensemble contre la CSG » - « 49.3 (barré) - Démocratie ici et maintenant. Tonton... Pourquoi tu tousses? » - « Jospin Picsou donne-nous des sous » - « Au lieu de blanchir les députés, blanchis nos lycées »
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    00:00:00:0000:04:31:0000:04:31:00INTRODUCTION Banc-titres : Le P.C.F. présente Révolutionnaire 1920-1990. En off, les musiciens s'accordent. La foule entre dans le hall du Palais Omnisports. En surimpression « Paris Bercy-Décembre 1990 ». Des militants bardés de drapeaux rouges cherchent leurs places. La salle se remplit. L'Orchestre Transes Européennes ouvre la soirée dans une ambiance jazzy. L'AVANT-GUERRE Sur des plans de l'orchestre, plusieurs voix off lisent des citations de Rabelais, Rousseau, Louise Michel, Saint-Just, Voltaire, Robespierre, Victor Hugo, Elsa Triolet, Jules Vallès, Karl Marx, Jean Jaurès, Zola... sur les conditions du bonheur pour l'Humanité. 
    00:04:31:0100:07:07:0000:02:35:24Tableau : L'assassinat de Jean Jaurès. Banc-Titre : « Café du Croissant - 31 juillet 1914 » . Un acteur incarne Jean Jaurès attablé lisant à voix haute son dernier éditorial. Deux coups de feu sont tirés sur lui. Il s'écroule. Banc-titre de la Une de l'Humanité « Jaurès assassiné ».  
    00:07:07:0100:11:20:0000:04:12:24LA GUERRE 1914 - 1918 1er Montage d'archives (photo et film) : Guerre de tranchées et poilus, avec Accompagnement musical. Tableau : L'hécatombe de la Première Guerre Mondiale Sur la scène du POPB, des figurants costumés en soldats défilent en rangs et se rejoignent. La scène est envahie par des fumigènes à raz du sol, tandis que tous les soldats plantent à côté d'eux des croix de bois auprès desquelles ils se recroquevillent. Léo ferré chante parmi eux « Tu n'en reviendras pas » de Louis Aragon.  
    00:11:20:0100:12:50:0000:01:29:24LA RÉVOLUTION SOVIÉTIQUE. Banc-titre « La révolution soviétique déclare la paix au monde » . Montage d'archives n&b : Lénine, bolchéviques, foule en U.R.S.S. L'orchestre accompagne ces images par la reprise d'un air révolutionnaire (?). Fondu au noir-enchainé.  
    00:12:50:0100:16:35:0000:03:44:24LA CRÉATION DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS - Photographies de foule, d'ouvriers, cheminots, trains. Un comédien en blouse d'ouvrier déclare : « Camarades cheminots, notre grève a été longue et voici que le gouvernement nous révoque, nous emprisonne et pourtant dans ces moments difficiles nous n'obtenons pas du parti socialiste le soutien nécessaire. (vivement applaudi par la foule du zénith) (...). A la guerre aussi ou pendant 4 ans on nous a envoyés pourrir et crever dans les tranchées, qu'a fait le parti? (…) il nous a envoyé à la boucherie. Au contraire la jeune révolution soviétique a déclaré la paix au monde. (..) il nous faut enfin un vrai parti révolutionnaire, un vrai parti de classe. (...) C'est pourquoi, je vous invite à voter la motion Cachin-Frossard pour l'adhésion à la IIIème Internationale, pour le Communisme » 00:15:46:00 – Congrès de Tours. Allocution de Marcel Cachin prononcée à Tours. Une de l'Humanité : « l'adhésion est décidée par 3.252 mandats » 
    00:16:35:0100:17:46:0000:01:10:24LES LUTTES DU P.C.F. Montage d'archives : 70 ans de lutte. Mise en parallèle des luttes d'hier et d'aujourd'hui. 00:16:35:00 - LE FRONT POPULAIRE. Panoramique sur la façade du siège du P.C.F. (carrefour Chateaudun) peinturée de slogans « Pain, paix et liberté », « Pour une France libre, forte et heureuse », « Vive l'union de la nation française contre les 200 familles qui la pillent », « Vive le Front ¨Populaire ». Foule de manifestants défilant poings levés. Maurice Thorez à une tribune en plein air. L'image se fige sur lui. En surimpression apparait la mention « Maurice Thorez secrétaire Général (1930-1964). Banc-titre d'un article « Les travailleurs s'unissent pour la lutte ». Extrait de Grève d'Occupation d'usines (les bals). Défilé populaire dans les rues de Paris. Maurice Thorez en voiture salue la foule. Une de l'Humanité « Victoire le Front Populaire triomphe ». Séquence en couleurs. 1990 : Manifestation à Paris. Banderoles « SNECMA 1500F pour tous », « CGT usine en grève ». Un homme porte une pancarte « Non aux ouvertures des magasins le soir à 19 heures » ; un autocollant « Impôts en grève » ; une pancarte tenue par un enfant « Mitterrand-Lévy / Réintégrez les 10 de Billancourt », zoom arrière sur le cortège qui remplit toute une avenue (1er mai 1989 ou 90?) 
    00:17:46:0100:19:50:0000:02:03:24MAI 68. Dans un défilé, pancartes CGT. Panoramique sur la façade d'une usine Dassault occupée, Kléber-Colombes. Divers plans de manifestations. Photo salle de congrès puis de Waldech Rochet (sous-titrée : « Waldeck Rochet, secrétaire général 1964-1972 »). Arrivée de Benoit Frachon et Georges Séguy à Matignon pour les Accords de Grenelle. Manifestations à Paris (en 1989, 1990?) : Défilé des infirmières, une banderole « Ensemble contre la CSG ». Georges Marchais et André Lajoinie dans le cortège pour la Sécurité Sociale. Une pancarte « 49.3 (barré) - Démocratie ici et maintenant. Tonton... Pourquoi tu tousses? ». Marche de la Jeunesse pour ses droits. Plusieurs plans de manifestations lycéennes et étudiantes. Calicots « Jospin Picsou donne-nous des sous », « Au lieu de blanchir les députés, blanchis nos lycées ». Une banderole « Le racisme c'est pour nous diviser - Le Pen Stop », Une main blanche et une main noire enlacées, levées au dessus de la foule. Une pancarte « 12 mai au métro St-Germain / Précarité hors la loi ». 
    00:19:50:0100:30:08:0000:10:17:24LE FRONT POPULAIRE (TABLEAU) Une sirène retentit. Un camion, rempli de sable, décharge sa cargaison par terre. Des terrassiers dament le sable. Des peintres peignent de grandes lettres au sol. Puis tous remballent leurs outils. Une voix off féminine lit « Le Temps perdu » de Jacques Prévert ; le poème défile sur une moitié de l'écran, tandis que des centaines de papiers avec le texte tombent sur la scène et dans les gradins. Cris de mouettes et bruit de la mer ; la scène est éclairée en bleu, transformée en plage. Les ouvriers se déshabillent et sont rejoints par d'autres gens en maillot de bains venus profiter de la mer et du sable. Francis Lemarque vient chanter parmi eux « Paris sur Sable », une chanson sur les Congés Payés. Pendant ce temps, Karine Averty et Michael Denard, danseurs étoiles de l'Opéra de Paris, exécutent un Pas de Deux. D'autres baigneurs arrivent avec de gros ballons et des bouées. Coup de sifflet : Tout s'immobilise. Projection d'une carte postale n&b en gros plan « St-Aubin, la Plage et les baigneurs » (1936 ou 37?). Puis, la carte postale est colorisée, et retournée. Elle est datée au dos du 10/1990. Une voix off enfantine lit « Chère maman chérie, c'est super, on s'éclate. J'espère qu'un jour vous viendrez avec moi, quand vous aurez de l'argent pour les vacances » . Noir. Renaud chante « Oscar » (Le Ch'timi). 
    00:30:08:0100:39:25:0000:09:16:241939-1945, LES COMMUNISTES DANS LA RÉSISTANCE Un trio Yiddish joue sur une petite estrade. Noir. Montage d'archives n&b : La montée du fascisme. Divers plans de parades nazies, Hitler, Mussolini, défilé des Croix de Feu à Paris. Une de l'Humanité « A bas le Fascisme - Grève générale de masse ». Grande manifestation dans Paris (Février 1934?), une pancarte « Ouvriers unissez-vous ». Une de l'Humanité « Rencontre Daladier-Hitler-Mussolini-Chamberlain » (sous-titrée « Le pacte de Munich-Septembre 1938 »). Son d'ambiance de foule, une voix off annonce « Le Président du Conseil s'adresse au Pays ». Voix off de Daladier à son retour de Munich : « La paix est aujourd'hui sauvée (...) ». Banc-titres de la Une et d'un article de l'Humanité : « Au nom du groupe communiste, Gabriel Péri a dénoncé (...) le honteux diktat de Munich ». Sifflets de la salle. Scène : Le P.C.F. interdit et les députés communistes exclus de l'Assemblée Nationale. Projection sur le sol du P.O.P.B. d'une photo couleurs de l'Assemblée Nationale (soutitrée « Étienne Fajon le 16 janvier 1940 »). Un comédien incarne Étienne Fajon s'adressant à l'Assemblée Nationale : « A quelques exceptions près, les députés visés par la mesure que vous vous apprêtez à voter sont déjà exclus de cette Assemblée (...) Cette mesure fait suite à la dissolution du P.C.F. (...) La volonté populaire sera un jour plus forte que vous ». Les gendarmes viennent le chercher et l'embarquent menottes aux poignets. Montage d'archives n&b : L'occupation et les deux appels à la Résistance Défilé Nazi sur les Champs-Elysées, Photo Pétain/Hitler. Bruitage de bombes et de bottes. Appel de De Gaulle du 18 juin 1940. Collage d'une affiche lue par une voix off féminine : l'appel de Jacques Duclos du 10 juillet 1940. Scène : La clandestinité Sur la scène, des gens distribuent en catimini un imprimé pour le « Peuple de France ». Ils en distribuent aussi dans les gradins aux spectateurs. Explosion fumigène sur la scène. Projection d'une photo n&b du Colonel Fabien. Léo Ferré chante « L'Affiche Rouge ». Montage d'archives n&b : La Résistance et le Génocide Banc-titres photographies sur la Résistance et les Camps de concentration. Deux inscriptions murales « Vaincre ou mourir », « Vive la France, mort aux Hitlériens ». Photos de Gabriel Péri, Georges Politzer, Pierre Semard, Jean Moulin, Danielle Casanova, D'Estienne Dorves, Guy Mocquet, les vingt-sept otages de Chateaubriand. L'orchestre accompagne ces images avec une reprise du Chant des Partisans puis par un solo de saxophone. La libération Le drapeau rouge sur le Reichstag, divers plans de la libération de Paris. L'APRÈS-GUERRE Scène : Un couple encore terrorisé par les bombardements est gagné par la vague américaine et se met à danser un rock acrobatique. Plusieurs danseurs les rejoignent, dansent le rock et suivent le rythme de l'Afro-Jazz, puis évoluent en solo. Francis Lemarque chante « A Paris ». 
    00:39:25:0101:08:34:0000:29:08:24LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Léo Ferré chante « L'Espoir », une chanson sur les armes que la France n'a pas livrées aux Républicains pendant la Guerre d'Espagne. Tableau L'orchestre joue « Carmela » . Une voiture roule sur la scène en transportant des brigadistes avec de grands drapeaux rouges. D'autres arrivent avec une longue banderole « Solidarité Internationale » . Montage d'archives, en alternance avec la projection sur un grand drap d'affiches, de drapeaux et de Unes de l'Humanité témoignant des actions de solidarité Internationale du P.C.F. au cours de l'Histoire : Montage n&b : images de la Guerre d'Indochine et d'une manifestation à Paris contre la Guerre d'Indochine, apparition en surimpression du portrait d'Henri Martin par Picasso. Photo d'un rassemblement pour les Rosenberg en 1952. Images de la Guerre d'Algérie, de la manifestation de Charonne et de l'enterrement des victimes de la répression. Extrait de la manifestation pour la libération d'Angela Davies en 1973, une manifestation contre la Guerre du Vietnam. En couleurs. Un rassemblement au Nicaragua, images de pauvreté en Afrique et banc-titre « Il faut annuler la dette du Tiers-Monde ». Manifestation Européenne anti-apartheid du 1er juin 1986 (participation de Paul Laurent), libération de Nelson Mandela (images télévisées du 11 février 1990). Visite de Nelson Mandela au Comité Central du P.C.F., 7 Juin 1990, avec Winnie Mandela, accolade avec Georges Marchais. Manifestation. Banc-titre « Et maintenant des élections libres en Afrique du Sud ». Scènes d'Intifada dans les Territoires occupés. Sur le grand drap promené sur scène par plusieurs personnes, sont projetés successivement une affiche « Paix en Algérie », une affiche pour le Chili (accompagnée par la chanson du Che), Une de l'Humanité « Halte à l'agression contre Cuba », Une de l'Avant-Garde « Adelante Nicaragua », le drapeau de l'Afrique du Sud et le nom de Mandela, le drapeau palestinien. Scène : Intifada Bruit de mitraillette. Des gens courent pour se cacher et brandissent des drapeaux palestiniens. Arrivée très applaudie de la Chorale de l'ANC qui interprète deux chants pour l'Afrique du Sud. 
    01:08:34:0101:19:00:0000:10:25:24CONTRE L'ARMEMENT NUCLÉAIRE Banc-titre « Dialogue Hiroshima Bombardier ». Noir. Bruit sourd d'aviation. Dialogue off, sous-titré en français, des pilotes avec leur Q.G. avant le largage de la bombe nucléaire sur Hiroshima. Images de plusieurs champignons nucléaires. Renaud chante sa version du« Déserteur » et « J'en sais rien».  
    01:19:00:0101:36:39:0000:17:38:24DISCOURS DE GEORGES MARCHAIS (intégralement dans le livret) Historique du P.C.F.. Du capitalisme aujourd'hui. La France malade du capitalisme. Contre la guerre du Golfe (la foule scande « Mitterrand t'es trop vieux pour jouer les Rambo et nous on est trop jeunes pour s'faire trouer la peau ! »). Construire un socialisme à la Française (socialisme auto-gestionnaire qui annoncera le communisme). Le P.C.F. fidèle au Congrès de Tours. Hommage aux militants. Le combat continue. A la fin, tous les participants du spectacle reviennent sur scène.  
  • Cachin Marcel - Casanova Danièle - Colonel Fabien (Pierre Georges dit) - Davis Angela - Duclos Jacques - Fajon Étienne - Ferré Léo - Gremetz Maxime - Guesde Jules - Hommage - Joliot-Curie Frédéric - Jospin Lionel - L'Avant-garde (journal) - Lajoinie André - Laurent Paul - Lemarque Francis - Lénine Vladimir Ilitch Oulianov - Mandela Nelson - Marchais Georges - Martin Henri - Mitterrand François - Moquet Guy - Moreau Gisèle - Picasso Pablo - Politzer Georges - Prévert Jacques - Péri Gabriel - Semard Pierre - Thésaurus - Triolet Elsa - Éluard Paul
Contact
Plan du site
Mentions légales
Conditions générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterInstagramYoutubeLinkedIn

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite