Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

Film du mois - Ciné-Archives - Cinémathèque du parti communiste français - Mouvement ouvrier et démocratique

Version Impression
COLONIES DE VACANCES DE COLOMBES (1937)
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1937
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Muet
    • Durée
    • 00:10:00
    • Réalisateur
    • Albert MOURLAN
    • Format original
    • Film 35 mm
  • En 1935, une liste Front populaire l'a emporté à Colombes: le communiste Elie Bruneau est devenu maire. Comme les autres villes de la Ceinture rouge, qui forment la Banlieue rouge, Colombes entend mener une véritable politique en faveur de l'enfance. Organiser des séjours de vacances fait partie des mesures prioritaires. Pour ce faire, les enfants sont placés dans des fermes de la Nièvre, où ils séjournent pendant 40 jours. Les Colonies de vacances à Colombes montre qu'un nouveau cap a été franchi en 1937, avec l'acquisition d'un château sur les rives du Cher, où sera accueillie une colonie de vacances.

    Deux enfants dorment dans un lit. Comme 600 autres, ils séjournent dans des fermes de la Nièvre.
    Le film montre les diverses activités des enfants qui vivent au rythme des fermes: quatre filles vont chercher de l'eau au puits pour faire leur toilette; deux garçons regardent une fermière traire les vaches ou pêchent dans la rivière.
    Les petits vacanciers s'adonnent également à des séances de gymnastique en plein air, dans les prés.
    Garçons et filles mangent avec les fermiers, attablés dans les cours des fermes.
    C'est l'occasion pour les enfants de découvrir la campagne: les bords de la rivière, les prés où paissent les vaches, la mare aux oies.
    Certaines après-midi, filles et garçons sont regroupés pour aller se baigner dans une rivière. A l'image, les enfants se mettent en maillot de bain et courent dans l'eau.
    Des promenades en autocars sont également organisées: pour l'occasion, filles et garçons sont en uniformes. Au cours d'une excursion, les enfants s'arrêtent pour pique-niquer au bord d'un chemin de terre. Ils mangent avec appétit.
    Les autocars reprennent la route. Les enfants découvrent les bords d’un lac.
    La dernière partie du film présente le château où sera établie la nouvelle colonie de vacances de Colombes: une série de plans, qui s'enchaînent par des raccords variés (en volet, en rideau, en iris etc...) décrit le château et son immense parc.

    De 1932 à 1937, Albert Mourlan (1887-1946) a réalisé une dizaine de films de commande pour les municipalités communistes de banlieue parisienne. La plupart de ces films valorisent les réalisations à destination de l'enfance. Albert Mourlan a réalisé deux autres films pour la ville de Colombes: L'héritage, en 1935, et Colonies de vacances, en 1936. Outre la dernière séquence qui présente le château, Les Colonies de vacances de Colombes est construit à partir d'images essentiellement tirées de ces deux films: les séquences de vie à la ferme et de baignade sont quasiment identiques à celles de Colonies de vacances; la séquence d'excursion en autocar figure presque telle quelle dans L'héritage.
    Les effets de raccords (en iris, en volet, en rideau, en éventail etc...) de la séquence du château sont à noter.

    Lieux: Nièvre, Saint-Amand
    Cartons:
    -Les colonies de vacances de Colombes
    -Lg 35-lg 36 le placement familial
    -répartis dans des fermes de 9 villages de la Nièvre près de 600 enfants de Colombes ont vécu 40 jours en plein air
    -les enfants logeant dans le même village sont rassemblés et emmenés à la baignade
    -des promenades en autocars sont organisées
    -1937 la colonie de vacances collective
    -sur les rives du Cher à quelques kilomètres de Saint-Amand...
    -...la colonie de vacances de Colombes s'étend sur 60 hectares de bois magnifiques et de vertes prairies
    -des allées ombragées conduisent au château
    -le château
    -les communs
    -autour du château s'étendent d'immenses pelouses, terrains de jeux propices aux ébats des enfants

    Mots clés :
    Nièvre, Colombes, Hauts-de-Seine, Saint-Amand, Communisme municipal, ceinture rouge, banlieue rouge, municipalité communiste, Colonie, vacances, enfant, enfance, patronage municipal, Gymnastique, Pique-nique, Ferme, campagne, pré, vache, rivière, Cher, Baignade, Hygiène, Château


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, Archives françaises du film, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, Forum des images
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    01:00:00:0001:05:22:0000:05:22:00Intertitres : « 1935-1936 : le placement familial » ; « Répartis dans les fermes et dans neuf villages de la Nièvre, près de 600 enfants ont vécu 40 jours en plein air ». Plan rapproché enfants endormis, saluant la fermière puis à la toilette autour du puit. Fermière trayant une vache, enfants caressant la vache. Plan rapproché des enfants partant aux champs avec le troupeau, puis pêchant en rivière. Exercices physiques, déjeuner dans la cour, promenade en bord de rivière, baignade, excursion et déjeuner dans les bois. 
    01:05:22:0101:09:45:0000:04:22:24« 1937 : la colonie de vacances collective ». « Sur les rives du Cher, à quelques kilomètres de Saint-Amand ». Divers plans des 60 hectares de jardins et du château. Plans rapprochés de l’allée du château, des façades, des toits et des fenêtres, une gargouille, puis les communs du château, les pelouses et les clairières, le bois et les bords du Cher. 
  • Banlieues rouges, « communisme municipal » - Bruneau Élie - Colombes (92) - Colonie de vacances - Front populaire - Loisirs et vacances - Organisations de jeunesse
Contact
Plan du site
Mentions légales
Conditions générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterInstagramYoutubeLinkedIn

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite