ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique
Imprimer
RÉVOLUTION, LES COMMUNISTES TE SALUENT
COMMÉMORATION DU BICENTENAIRE
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1989
    • Coloration
    • Couleur
    • Son
    • Sonore
    • Durée
    • 00:13:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Béta SP
  • Après avoir été présentés brièvement, la chanteuse Sud-Africaine Myriam Makeba, le danseur et chorégraphe espagnol Antonio Gades, l'écrivain brésilien Jorge Amado et la militante américaine pour les droits civiques Angela Davis répondent tour à tour à la question « Qu'est-ce que la Révolution Française de 1789 pour vous ? »

    Ces quatre questions-réponses filmées séparément ont été diffusées lors des rencontres-spectacles organisés par les communistes dans plusieurs villes de France à l'occasion du bicentenaire de la Révolution Française le 23 septembre 1989.

    Myriam Makeba est interrogée après un concert, dont on voit un extrait. Myriam Makeba : "Je suis Sud-Africaine, et toujours opprimée. Nous souhaitons dans mon pays faire une Révolution pour que tout le peuple Sud-Africain vive ensemble dans la paix et l'égalité. C'est donc un modèle pour nous. Nous voudrions aussi que les français nous aident à faire notre révolution. "

    La séquence qui lui est consacrée montre la troupe de flamenco sur scène d'Antonio Gades.
    Antonio Gades : "La révolution française, c'est le succès le plus important de l'histoire moderne, car elle marque l'égalité des hommes, les droits de l'homme, parce qu'elle permet au peuple de choisir son destin. Notre démocratie actuelle est le résultat des principes de la Révolution. C'est bien de fêter la Révolution un jour mais je crois qu'il faut être révolutionnaire tous les jours, dans le monde entier et assumer son devoir d'aide internationale pour aider les peuples opprimés."

    Plusieurs livres de Jorge Amado sont présentés en banc-titre avant le début de l'entretien.
    Jorge Amado : "Les luttes pour la démocratie et la liberté, pour l'indépendance du Brésil, sont nées de la Révolution française. L'abolition de l'esclavage a été faite par les poètes nés de la révolution française, la République aussi. La démocratie est née chez nous des idées et des combats de la révolution française. Le bicentenaire, la grande fête qu'il va y avoir en France, c'est aussi notre fête. Nous brésiliens nous pensons à vous tous avec amour."

    La séquence consacrée à Angela Davis s'ouvre sur des images des manifestations pour sa libération au début des années 1970.
    Angela Davis : "La Révolution Française et le cri historique pour la liberté, l'égalité et la fraternité, a commencé toute une tradition historique de lutte contre l'oppression." Angela Davis établit un parallèle entre les deux révolutions française et américaine. « On essaie d'arracher la Révolution de sa continuité historique, or il est très important de la voir comme une influence vivante. En tant que communiste, je suis très fière d'être partie de la tradition de la Révolution française. Nous continuons 200 ans après de lutter pour la liberté, l'égalité, la fraternité, à demander la liberté pour Nelson Mandela, lutter contre le racisme, l'exploitation de la classe ouvrière et pour la paix mondiale."

    Lieu de consultation : Archives Départementales de Seine-Saint-Denis, Ciné-Archives, BNF
  • Commémoration - Concert - Congrès du PCF - Davis Angela - Thésaurus