Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

Catalogue d'exploitation

Version Impression
GRÈVE DES PERSONNELS DE L'HÔPITAL DU KREMLIN-BICÊTRE
ÉMISSION "EXPRESSION DIRECTE"
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1988
    • Coloration
    • Couleur
    • Son
    • Sonore
    • Durée
    • 00:11:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Bétacam
  • L'automne 1988 est marqué par de grandes grèves dans le service public. Le projet de réforme des PTT entraîne la colère des postiers, tandis que le monde hospitalier, et particulièrement les infirmières, se rebelle contre les baisses de salaires et d'effectifs.
    Ce reportage suit le mouvement de grève à l'hôpital de Bicêtre pour protester contre les coupes budgétaires et le sous-effectif chronique. Jacky Hoffmann, en charge des questions de santé et de protection sociale au sein du PCF, rend visite aux grévistes et les assure de son soutien.

    Le reportage vante l'excellence de Bicêtre : personnel dévoué et compétent, technologies modernes, laboratoires de recherche de pointe. Mais la situation se dégrade, faute de moyens alloués au personnel. Michèle Martelli, conseillère générale communiste et employée à Bicêtre depuis 1959, expose la situation. Tous les secteurs sont en sous-effectif, des infirmières aux ouvriers en charge du bâtiment en passant par le personnel administratif.

    Jacky Hoffmann se dit frappée par l'ampleur et la combattivité des grévistes. Elle note que le mouvement est jeune et très féminin. Elle se félicite de la démarche unitaire des grévistes (syndiqués et non syndiqués), qui a déjà fait reculer le gouvernement.

    La grève est reconduite et une importante délégation se rend au siège de l'Assistance Publique. A Paris, ils retrouvent d'autres cortèges de grévistes : traminots, électriciens, métallurgistes de Renault, cheminots... Le commentaire insiste sur le dévouement de ces agents qui se battent pour la sauvegarde des services publics, tandis qu'en miroir est montrée l'absurdité qui régit le monde de la finance (on voit des courtiers de la Bourse de Paris en train de hurler, dans une frénésie presque parodique).

    Le PCF dénonce les choix du gouvernement, qui préfère consacrer des milliards aux dépenses militaires plutôt que de les allouer à l'éducation. Le PCF soutient les grévistes et organise des initiatives pour trouver des solutions : ainsi voit-on Philippe Herzog participer à un colloque international d'économistes à Paris-Dauphine. Le même Herzog, à son bureau place du Colonel Fabien, explique que l'on demande toujours plus aux services publics, en leur allouant moins de moyens. La situation du secteur privé l'inquiète également : Michelin, malgré des profits records, licencie en France pour investir en Asie du Sud-Est.

    Mots clés : service public

    L'émission « Expression Directe » est une case de programmation réservée à l'expression des partis politiques français sur les chaînes de la télévision publique. Chaque parti dispose de moyens et d'un budget attribués par l'Etat pour la préparation de ces émissions dont la réalisation lui appartient en propre. A l'origine, elles duraient en moyenne un quart d'heure et étaient diffusées aux heures de grande écoute.

    Lieux de consultation : Ciné-Archives, BNF
  • Grève - Herzog Philippe - Hoffmann Jacky - Hôpital - Le Kremlin-Bicêtre (94) - Thésaurus
Contact
Plan du site
Mentions légales
Conditions générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterInstagramYoutubeLinkedIn

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite