Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

Catalogue d'exploitation

Version Impression
COLONIES DE VACANCES (COLOMBES 1936)
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1936
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Muet
    • Durée
    • 00:11:00
    • Réalisateur
    • Albert MOURLAN
    • Format original
    • Film 35 mm
  • En 1935, la mairie de Colombes passe à gauche: une liste de Front populaire l'emporte et c'est le communiste Elie Bruneau qui est élu maire.
    Comme toutes les villes de la Ceinture rouge, ou Banlieue rouge, Colombes entend mener une véritable politique de l'enfance. A peine un an après le changement de municipalité, Colonies de vacances veut présenter une de ses premières réalisations : des séjours de vacances. A défaut de disposer d'un lieu pour une colonie de vacances, Colombes fait partir pendant 40 jours 573 enfants placés par petits groupes dans des fermes de la Nièvre.
    C'est l'occasion pour eux de se divertir, mais aussi d’expérimenter un mode de vie rural.
    Le film insiste sur les saines activités des enfants: ils passent leur journée au grand air, se dépensent physiquement et peuvent se restaurer copieusement... Tout un programme qui leur permet de trancher avec leur quotidien.

    Le jour du départ, les parents accompagnent leurs enfants, filles et garçons, qui sont en uniformes avec bérets. Des autocars transportent les enfants jusque dans la Nièvre.
    C'est ensuite la vie des petits vacanciers à la ferme qui est relatée. Au réveil, quatre petites filles embrassent la fermière puis font leur toilette, en puisant de l'eau dans un puits. Deux garçons observent une femme qui trait une vache dans l'étable. Elle leur sert un bol de lait, qu'ils boivent près des vaches. Les enfants partent ensuite en promenade pour accompagner les vaches jusqu'aux prés. Les petits garçons pêchent au bord de la rivière; les filles papotent. S'ensuit une séance de gymnastique collective en plein air.
    A l'heure du déjeuner, les enfant se restaurent copieusement à la table des fermiers, installée dans la cour: les garçons mangent, entre autres mets, du melon. Dans l'après-midi, les enfants partagent leur temps entre jeux champêtres et initiations aux travaux agricoles: quatre garçons essaient de labourer à l'aide d'une charrue; les enfants bêchent pour récolter les pommes de terre. Les plus jeunes rendent visite aux oies, qui s'ébrouent dans une marre; une fillette cajole un porcelet. Un groupe de garçons aide les paysans à faire les foins. Ils s'amusent à dévaler une botte de foin. Assis au sommet d'une botte, ils mangent une tarte aux prunes pour le goûter. Si le temps le permet, filles et garçons partent à la baignade. Au bord d'une rivière, ils se déshabillent pour se mettre en maillot de bain. Ils courent vers l'eau et s'y amusent longuement. Après le bain, les enfants se sèchent.

    Le film est incomplet.

    Entre 1932 et 1937, Albert Mourlan (1887-1946) a réalisé une dizaine de films de commandes pour les municipalités communistes. La plupart de ces films valorisent le travail accompli sur les questions relatives à l'enfance.
    Film muet, Colonies de vacances est accompagné par de nombreux cartons, dont certains sont assez humoristiques. On note de belles images de vie rurale, qui documentent le travail à la ferme au milieu des années 1930.
    Albert Mourlan a réalisé deux autres films pour Colombes: L'héritage en 1935 et Les colonies de vacances de Colombes, en 1937 (où de nombreux plans des Colonies de vacances sont réutilisés).

    Réalisation: Albert Mourlan
    Lieux: Nièvre, Livry, Château, Riousse, le Veurdre, Saint Léopardin, Pouzy, Couzon, Franchesse, Îles de Ré et de Roscoff, Colombes, Hauts-de-Seine

    Cartons:
    -les colonies de vacances
    -alors que les vieilles municipalités ouvrières, comme celle de Bezons, peuvent envoyer les enfants dans les colonies dont elles sont propriétaires
    -Colombes, en 2 mois et demi, dut mettre sur pied une organisation de placement familial capable de recevoir, de surveiller et soigner 660 enfants
    -à la mer sur les plages de l'Ile de Ré et de Roscoff
    -à la campagne, 573 enfants
    -tout est prêt pour recevoir les petits colons. Le jour du départ arrive
    -quelques heures après les enfants débarqueront dans une riante campagne, où pendant 40 jours, ils vivent au grand air
    -la vie à la colonie de vacances
    -un joyeux réveil
    -un chic temps on va pouvoir bien jouer
    -la toilette
    -un collaborateur intéressé
    -tout chaud, bien crémeux, ça fait du bien
    -les bons amis
    -départ pour les champs
    -les chevaliers de la gaule
    -une bonne place
    -papotages
    -culture physique
    -un as
    -midi, bon appétit messieurs
    -si tu n'aimes pas le melon
    -œufs du jour fromage lapin sauté fromage tarte fruits
    -liberté
    -équitation
    -plaisirs champêtres
    -l'union fait la force
    -l'arrachage des pommes de terre
    -une vocation
    -la mare aux oies
    -poupée vivante
    -la batteuse
    -alpinisme
    -4 heures !.. Déjà! Tarte aux prunes
    -le temps est beau le soleil chauffe départ pour la baignade
    -...et moi, mon vieux, j'te dis que c'est plus bath ici qu'à Deauville
    -31 cm d'eau sable fin
    -plage sans danger pour famille...nombreuse
    -entr'aide

    Mots clés
    Nièvre, Colombes, Hauts-de-Seine, Communisme municipal, ceinture rouge, banlieue rouge, municipalité communiste, Colonie, vacances, enfant, enfance, patronage municipal, Gymnastique, Ferme, campagne, pré, vache, pêche, rivière, botte de foin, foin, charrue, Baignade


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, Archives françaises du film, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, Forum des images
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    01:00:00:0001:01:34:0000:01:34:00Intertitre : « Contrairement aux anciennes municipalités ouvrières qui ont acquis des propriétés pour les vacances, Colombes en deux mois et demi à dû mettre sur pied une organisation de placement capable de recevoir, surveiller et soigner 66O enfants à la mer sur les plages de l’Ile de Ré et de Roscoff et à la campagne ». Plan rapproché enfants se baignant à la mer. Carte de France avec infographie : noms des villages proches de Moulin accueillant les colonies de Colombes. 
    01:01:34:0101:04:03:0000:02:28:24Bus et enfants et parents sur le départ à Colombes, Plan rapproché des bus partant. Intertitres : « Les enfants débarquent pour 40 jours à la campagne ». « La vie à la colonie de vacances ». Plan rapproché ouverture de fenêtre sur la campagne, enfants saluant la fermière puis à la toilette autour du puit. Fermière trayant une vache, enfants buvant le lait et caressant la vache. 
    01:04:03:0101:05:44:0000:01:40:24Plan rapproché des enfants partant aux champs avec le troupeau, puis pêchant en rivière et discutant. 
    01:05:44:0101:06:46:0000:01:01:24Exercices de culture physique, étirements, enfant marchant sur les mains. Cour de la ferme : repas en extérieur. Intertitre avec menu.  
    01:06:46:0101:08:57:0000:02:10:24Enfants courant dans les champs puis à cheval. Puis labours avec charrue, binage de la terre à la recherche des pommes de terre ; les foins. Très beau plan d’enfants sur bottes de foin et goutant dans le foin. Plan rapproché fillette portant un porcelet. 
    01:08:57:0101:10:23:0000:01:25:24Plan rapproché enfants au bord d’une rivière, se déshabillant puis jouant dans l’eau, puis se séchant. 
  • Agriculture - Agriculture, agriculteurs - Alimentation - Banlieues rouges, « communisme municipal » - Bruneau Élie - Colombes (92) - Colonie de vacances - Front populaire - Loisirs et vacances - Organisations de jeunesse
Contact
Plan du site
Mentions légales
Conditions générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterInstagramYoutubeLinkedIn

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite