Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

Catalogue d'exploitation

Version Impression
CAMPAGNE DE ROBERT HUE POUR LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 1995
ÉMISSION EXPRESSION DIRECTE DU 14/04/1995
    • Genre
    • Documentaire
    • Année
    • 1995
    • Coloration
    • Couleur
    • Son
    • Sonore
    • Durée
    • 00:10:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Béta SP
  • Quelques semaines avant les élections présidentielles, le candidat du PCF Robert Hue s'adresse aux électeurs.

    Robert Hue affirme mettre sa candidature au servie de tous ceux qui désirent faire entendre leur colère face au chômage et à l'exclusion et leur opposition à la droite et à l'extrême-droite.
    Un court reportage s'ouvre ; courbes du chômage et chiffres défilent. "Cela fait des années qu'on dit que les charges tuent l'emploi, qu'il faut soulager les entreprises. En réalité, 250 milliards ont été offerts au patronat pour l'emploi : où sont-ils passés? L'argent va à l'argent. Sur les 1270 milliards de profits réalisés par les entreprises en 1994, la moitié va à la spéculation."

    Face à une société de plus en plus violente, Robert Hue propose de s'attaquer à la racine du mal : la loi de l'argent, et les injustices qu'elle entraîne.
    Il avance la transformation de 500 000 emplois précaires en emplois stable, l'augmentation des bas salaires (+1000 francs), la revalorisation des retraites (+600 francs), l'extension de la cotisation à la Sécurité Sociale aux revenus financiers, au même taux que les cotisations salariales.
    Ces mesures ne pourront s'inscrire que dans le cadre d'une Europe sociale, différente de l'Europe de Maastricht.

    Un deuxième court reportage explique que faire cotiser les revenus financiers permettrait de dégager 77 milliards d'euros pour équilibre les comptes de la Sécurité Sociale, et que les 75 milliards de dette patronale, s'ils étaient payés, suffiraient à remplacer la CSG.

    La gauche au pouvoir a déçu, d'où le retour de la droite et la cohabitation à partir de 1986, car les engagements pris n'ont pas été tenus. La gauche est forte quand elle est bien à gauche, quand sa composante communiste peut se faire entendre.

    Le document se clôt sur un sondage IFOP, qui incite le candidat communiste à l'optimisme. Une majorité de français estime en effet "réalisables" les mesures qu'il propose (priorité à l'embauche aux jeunes, interdire les pratiques discriminatoires, affecter l'argent de certains service de la Défense à la lutte contre l'échec scolaire).

    Robert Hue réalisera 8,64% des voix au premier tour.

    L'émission « Expression Directe » est une case de programmation réservée à l'expression des partis politiques français sur les chaînes de la télévision publique. Chaque parti dispose de moyens et d'un budget attribués par l'Etat pour la préparation de ces émissions dont la réalisation lui appartient en propre. A l'origine, elles duraient en moyenne un quart d'heure et étaient diffusées aux heures de grande écoute.


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, BNF
  • Campagne électorale - Hue Robert
Contact
Plan du site
Mentions légales
Conditions générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterInstagramYoutubeLinkedIn

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite