Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

recherche avancée

Version Impression
HISTOIRE DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS, 1920-1935
(EX. EXTRAITS PCF DOCUMENTS ANCIENS)
    • Genre
    • Actualités
    • Année
    • 1920
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Muet
    • Durée
    • 00:13:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Film 35 mm
  • Ce document rend compte de différents événements liés à l’histoire du PCF, et du mouvement communiste international, des années 1920 à 1935.
    Une première séquence décrit un rassemblement en plein air, organisé à l’initiative de la revue Clarté. Après un plan de Marcel Cachin, apparaît Emile Brunel qui fait un discours, debout sur une table, puis chante l’Internationale. Paul Vaillant-Couturier prend la parole, avec derrière lui les banderoles « Guerre à la guerre » et « Bellevilloise » ; il chante à son tour. Les allocutions sont entrecoupées par des images de fanfare.
    Un deuxième temps donne à voir un discours prononcé par Henri Barbusse à Moscou à la Maison des syndicats en 1927. Face à un public concentré, il rend hommage aux victimes de la Terreur blanche.
    Une troisième séquence est dédiée au défilé militaire de l’American Legion organisé le 19 septembre 1927 à Paris. Les vétérans américains avancent dans les rues avec de nombreux drapeaux américains. Le même jour, à Clichy, une place Sacco et Vanzetti est inaugurée pour protester contre la mort de Sacco et Vanzetti. Paul Vaillant-Couturier harangue la foule.
    Dans la séquence suivante, un meeting en plein air, sans doute sur la Butte du Chapeau-Rouge, est relaté. Madeleine Charpentier, Pierre Sémard et Marcel Cachin s’expriment successivement pour appeler à voter communiste lors des élections législatives d’avril 1928.
    Viennent ensuite des images de l’arrivée de Pierre Degeyter à Moscou en 1928. Après quelques plans d’une manifestation à Paris, retour à Moscou où Marcel Cachin fait une allocution lors du 6e congrès de l’Internationale communiste (Komintern).
    Toujours à Moscou mais cette fois en plein air, Liadov, puis Cachin, fait un discours. Le public se lève et chante l’Internationale.
    Une autre séquence porte sur le congrès international anti-guerre qui se déroule à Amsterdam en août 1932. Henri Barbusse prend la parole pour défendre la paix.
    Enfin, une dernière séquence se déroule de nouveau en URSS. Elle est consacrée au séjour de Romain Rolland pendant l’été 1935 : on le voit assistant à un défilé sur la place Rouge puis rencontrer Maxime Gorki.


    Ce film rassemble des séquences très diverses, se déroulant en France, en URSS ou aux Pays-Bas, qui évoquent l’histoire communiste des années 1920-1930.
    Créé en 1920 en tant que section française de l’Internationale communiste (Komintern) lors du Congrès de Tours, le PCF se veut jusqu’au début des années 1920 un parti révolutionnaire et bolchévique qui entend participer à la révolution communiste mondiale. Dès la fin des années 1920, le PCF commence à prendre de l’ampleur, notamment après les élections municipales de 1925 où il remporte plusieurs municipalités de banlieue parisienne.
    Le meeting qui apparaît dans la première partie du film a été organisé par Clarté pour soutenir les victimes de la famine en URSS (cf un carton du film Marcel Cachin documents où l’on retrouve les mêmes images). Clarté est une revue politique lancée en 1921 par des intellectuels proches ou membres du PCF ; indépendante du Parti, Clarté entend néanmoins agir à ses côtés. Publiée jusqu’en 1928, Clarté incarne l’espoir révolutionnaire d’une génération d’intellectuels communistes et de « compagnons de route ».
    Le 19 septembre 1927, un défilé de l’American Legion a eu lieu à Paris pour commémorer l’entrée en guerre des Etats-Unis en 1917. Les vétérans américains de la Première Guerre mondiale sont venus nombreux et traversent Paris sous les applaudissements. Fermement opposé à cette manifestation, le PCF inaugure à Clichy, le même jour, une place Sacco et Vanzetti. Ces deux émigrés italiens, militants anarchistes ont été condamnés à mort aux Etats-Unis pour un hold up qu’ils n’avaient pas commis. L’injustice de leur sort a suscité une importante vague de protestation dans les milieux ouvriers à travers le monde. En France, le PCF, ainsi que les mouvements anarchistes, ont été particulièrement actifs. A l’annonce de l’exécution de Sacco et Vanzetti, le 23 août 1927, différentes manifestations ont eu lieu aux Etats-Unis et en Europe : à Paris, les rassemblements ont tourné à l’émeute.
    Pierre Degeyter a été invité en 1928 à Moscou pour ses 80 ans et pour célébrer les 40 ans de l’Internationale. Ouvrier et musicien, il a composé (à partir d’un poème d’Eugène Pottier) la mélodie de l’Internationale en 1888, à la demande du Parti ouvrier français. Marcel Cachin est quant à lui présent à Moscou en 1928 pour le 6e congrès de l’Internationale communiste (Komintern), qui s’est tenu du 1er juillet au 1er septembre. Ces images de Pierre Deygeter et de Marcel Cachin à Moscou figurent aussi dans le film "Marcel Cachin documents".
    Les images du séjour d’Henri Barbusse en URSS en 1935 sont sans doute parmi les dernières de l’écrivain puisqu’il est mort à Moscou en août 1935.

    Ce film illustre bien la volonté, extrêmement précoce, du PCF de se « mettre en images ». Dès les années 1920, le Parti veut utiliser le cinéma afin de faire connaître ses idées mais aussi de garder une trace de ses activités politiques.


    Réalisation : anonyme
    Lieux : France, Paris, Russie, URSS, Moscou, Pays-Bas, Amsterdam, Butte du Chapeau-Rouge, Pré-Saint-Gervais, Clichy
    Personnalités : Marcel Cachin, Emile Brunel, Paul Vaillant-Couturier, Pierre Sémard, Madeleine Charpentier, Pierre Degeyter, Fourcade, Henri Barbusse, Martin Nikolaievitch Liadov (Martin Nikolaievitch Mandelstam), Romain Rolland, Georgi Dimitrov, Maxime Gorki

    Mots clés :
    France, Paris, Russie, URSS, Moscou, Pays-Bas, Amsterdam, Butte du Chapeau-Rouge, Pré-Saint-Gervais, Marcel Cachin, Emile Brunel, Paul Vaillant-Couturier, Pierre Sémard, Madeleine Charpentier, Pierre Degeyter, Fourcade, Henri Barbusse, Martin Nikolaievitch Liadov (Martin Nikolaievitch Mandelstam), Romain Rolland, Georgi Dimitrov, Maxime Gorki, Clarté, meeting, rassemblement, Internationale, Internationale communiste, Komintern, élections, affaire Sacco et Vanzetti, American Legion, discours, défilé


    CARTONS :
    - Marcel Cachin, Emile Brunel, Paul Vaillant-Couturier
    - Marcel Cachin
    - Émile Brunel, organisateur de la manifestation, remercie la foule
    - L’Internationale
    - Paul Vaillant-Couturier
    - Le prolétariat de Paris et de banlieue a montré sa discipline et sa solidarité
    - Discours d’Henri Barbusse à la maison des syndicats Moscou 1927
    - Henri Barbusse à la maison des syndicats : discours sur la Terreur blanche
    - Les victimes de la Terreur blanche continuent à vivre dans notre mémoire comme ceux qui sont enterrés sous le mur du Kremlin
    - Parmi le public
    - Le 19 septembre
    - Le gouvernement de Poincaré accueille en grande pompe les légionnaires américains (fascistes).
    - Août 1927, à Clichy, une place désignée pour la journée : Place Sacco et Vanzetti, une manifestation communiste se réunit
    - Le camarade Paul Vaillant-Couturier appelle à la protestation contre les légionnaires qui incarnent les meurtriers de Sacco et Vanzetti
    - Le camarade Paul Vaillant-Couturier, au nom du Parti communiste français
    - La campagne électorale : un grand meeting communiste près de Paris
    - Avril 1928 Madeleine Charpentier, ouvrière, candidate au Parlement
    - Le camarade Semard, secrétaire général du Parti communiste appelle à voter pour les communistes.
    - Marcel Cachin, au nom du Parti communiste français
    - ... «Renforcez votre union, c'est elle qui sera l'étoile conductrice de tout le prolétariat mondial.
    - ... «En cas de guerre»...
    - ... «Nous serons avec vous»...
    - À Moscou, arrivé du compositeur de l’Internationale, Pierre Degeyter
    - Pierre Degeyter et un communard français, le camarade Fourcade
    - Komintern
    - Le camarade Cachin (France) répond
    - ... «Nous avec nos camarades allemands, jurons : Les évènements de 1914 ne se répéteront pas»...
    - ... «Un front rouge sera créé et les ouvriers de tous les pays fraterniseront.»
    - Le camarade Cachin répond aux souhaits de bonne fortune
    - Le participant au 2° congrès de la R.S.D.R.P. (Union Russe du parti démocratique des travailleurs), le camarade Liadov raconte ses souvenirs de la lutte révolutionnaire
    - Henri Barbusse, Amsterdam août 1932
    - Henri Barbusse ouvre le congrès international anti-guerre à Amsterdam
    - Les représentants de 30 millions de travailleurs ont juré de combattre par tous les moyens la guerre impérialiste qui s'annonce
    - Romain Rolland, Georgi Dimitrov, Maxime Gorki, été 1935
    - FIN


    Lieux de consultation: Ciné-Archives, Archives françaises du film, Forum des images, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    00:00:00:0000:01:51:0000:01:51:00Le meeting organisé par Clarté en solidarité aux victimes de famine en URSS Marcel Cachin en gros plan, s’exprime face caméra. Fanfare. Emile Brunel fait un discours en plein air debout sur une table à l’occasion d’un meeting. Gros plan d’Emile Brunel chantant l’Internationale. Paul Vaillant-Couturier prend la parole, lui aussi debout sur une table, derrière lui les banderoles « Guerre à la guerre » et « Bellevilloise ». En gros plan, Paul Vaillant-Couturier chante l’Internationale. Défilé avec drapeau. 
    00:01:51:0100:02:45:0000:00:53:24Discours d’Henri Barbusse à la maison des syndicats à Moscou 1927. Henri Barbusse fait un discours. Le montage alterne plans de l’orateur et de l’audience. Un carton indique qu’Henri Barbusse rend hommage aux victimes de la Terreur blanche. Un plan montre Henri Barbusse au milieu de la foule signant des autographes. 
    00:02:45:0100:04:55:0000:02:09:24----- Le 19 septembre 1927 ----- Différents plans d’ensemble montrent le défilé l’American Legion à Paris. Vétérans en uniformes et nombreux drapeaux américains. Le même jour, à Clichy, les communistes inaugurent une place Sacco et Vanzetti. Paul Vaillant-Couturier, à la tribune, fait un discours. En contrechamp, la foule. 
    00:04:55:0100:05:11:0000:00:15:24Dans une salle, Paul Vaillant-Couturier fait un discours. 
    00:05:11:0100:06:00:0000:00:48:24----- Meeting communiste en vue des élections législatives d’avril 1928 ------ Sur la Butte du Chapeau-Rouge, rassemblement. Dans la foule, on aperçoit un exemplaire du journal Le Cri des jeunes. Filmés en contre plongée, Madeleine Charpentier, Pierre Sémard prennent successivement la parole. Plan de jeunes gens en uniformes. Vue d’ensemble des participants avec à l’arrière-plan la banlieue parisienne industrielle.  
    00:06:00:0100:06:25:0000:00:24:24------ Discours de Marcel Cachin ------ Dans un lieu non identifié (peut-être en URSS ?), allocution en plein air de Marcel Cachin qui en appelle à l’union de son audience, qui « sera l’étoile conductrice du prolétariat de tout le prolétariat mondial ». 
    00:06:25:0100:06:56:0000:00:30:24Pierre Deygeter arrive à Moscou à la gare, accueilli par une foule nombreuse. On le photographie. Il monte en voiture avec Fourcade, ancien communard. 
    00:06:56:0100:07:03:0000:00:06:24Différents plans de manifestation. Pancarte « Amnistie mutins Toulon et Calvi », banderole « Union fraternelle des femmes contre la guerre » 
    00:07:03:0100:08:58:0000:01:54:24Cachin à Moscou en 1928 pour le 6e congrès de l’Internationale communiste (Komintern). Cachin fait un discours ; à ses côtés, sur la tribune, deux hommes en uniforme. Le public l’écoute attentivement et applaudit. Les cartons indiquent qu’il s’agit d’un discours contre la guerre. Deuxième discours de Marcel Cachin, cette fois en plein air. Il porte une chemise traditionnelle russe et s’exprime devant un micro. Liadov prend également la parole. La foule se lève et tout le monde se met à chanter l’Internationale. 
    00:08:58:0100:10:19:0000:01:20:24Henri Barbusse au Congrès international anti-guerre à Amsterdam août 1932. Dans la salle où se déroule le congrès, plans des participants. La foule est dense. Plusieurs orateurs, en bras de chemise, interviennent à la tribune (en plans généraux). Des banderoles en plusieurs langues sont accrochées au plafond : "Combattez la réaction internationale", "hands off China". Les plans du discours d’Henri Barbusse, très stylisés par rapport aux autres (lumière et axe caméra), sont des plans d'insert, sans doute tirés du film sur son discours contre la Terreur blanche à Moscou en 1927. 
    00:10:19:0100:12:15:0000:01:55:24----- Eté 1935 en URSS ----- Plan d’une église. Romain Rolland descend d’une voiture. Gros plan visage. Il regarde des canons. Différents plans (et photos) d’un défilé à Moscou sur la place Rouge. Romain Rolland fend la foule, avec derrière lui Georgi Dimitrov. Photos du mausolée de Lénine. Façade d’une belle maison. Dans le parc de celle-ci, Maxime Gorki marche. Il est accompagné par Romain Rolland et ils discutent. Tous deux poursuivent leur échange assis sur un banc. 
  • Barbusse Henri - Brunel Emile - Cachin Marcel - Charpentier Madeleine - Degeyter Pierre - Dimitrov Geordi - Défilé militaire - Fanfare - Fourcade Henri - Gorki Maxime - Liadov (Anatoli Konstantinovitch ?) - Manifestations et défilés - Moscou - Paris (75) - Pays Bas - Rolland Romain - Semard Pierre - Union des Républiques Socialistes Soviétiques - Vaillant-Couturier Paul
Contact
Plan du site
Mentions légales
Condiitons générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterDailymotion

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite