Mon compte    |    Inscription

ciné-archives fonds audiovisuel du pcf mouvement ouvrier et démocratique

Film du mois

Version Impression
FÊTE DE L'HUMANITÉ 1946
    • Genre
    • Actualités
    • Année
    • 1946
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Son
    • Sonore
    • Durée
    • 00:14:00
    • Réalisateur
    • ANONYME
    • Format original
    • Film 35 mm
  • La Fête de l'Humanité, le 1er septembre 1946 à Vincennes. De la sortie du métro (présence d'une vendeuse de l'Humanité) et de l'arrivée en cars et camions jusqu'au feu d'artifice, les principaux moments de la fête de l'Humanité 1946 qui a réuni, selon le commentaire, un million de personnes (dont une cohorte de campeurs).
    Un vaste décorum place cette fête sous le signe de la Renaissance Française : immenses statues symbolisant la France et l'Union Française au travail (mineur, pêcheur...), carte de France, statue de la République, drapeaux tricolores... Nombreuses vues sur différents aspects de la fête, qualifiée de prodigieuse kermesse: jardins d'enfants, stand de l'Avant-Garde, de « l'Italie démocratique », de « l'Espagne martyre », de Bretons jouant au biniou (au préalable, dans la foule : plan sur une vieille femme en coiffe), stand des vieux travailleurs (« qui illustre les premières victoires sociale remportées grâce aux efforts d'Ambroise Croizat »), stand de l'aviation, buvette (dégustation de Beaujolais), couple de danseurs acrobatiques, spectacle de foire (grimaces d'un individu déguisé en monstre), stand de l'U.J.R.F de Gentilly (démonstration de French Cancan...), défilé de mineurs en tenue de travail, bal-musette...
    Marcel Cachin, Maurice Thorez et Dolorès Ibarurri parcourent la Fête. Sur la scène centrale, un spectacle baptisé «matin de France» et réunissant 1200 participants illustre, sous la forme de d'un ballet, la vie politique et sociale française depuis la seconde guerre mondiale. On y voit des F.T.P courir à l'assaut de l'ennemi, la distribution de l'Humanité à la Libération, l'arrivée d'un cargo soviétique livrant du blé à la France, « le ballet du ravitaillement » (carottes, côtelettes et paquet de Gauloises géants), la Fête du Muguet qualifiée de « fête du travail » («Qui appartient à la classe ouvrière »)... Des danses antillaises ont également lieu sur la grande scène (« Hommage spontané de l'Union Française Libre au grand journal de la liberté ») et un avion largue sur la foule des petits parachutes où sont accrochés des drapeaux tricolores.
    Après ces spectacles, la foule immense assiste au discours de Marcel Cachin sur la Renaissance Française, en présence des dirigeants du P.C.F. et de la Pasionaria (Thorez porte costume et cravate). Dernier plan : des lumières électriques s'impriment dans la nuit, « Vive l'humanité ».

    Outre les immenses capacités de rassemblement du parti communiste après guerre, Fête de L'Humanité 1946 montre que le P.C.F. s'inscrit alors résolument dans une politique d'unité et de reconstruction nationale.

    Générique : Ciné France présente...
    Montage : Henriette Pinson
    Arrangement musical : Elsa Barraine
    Commentaire de Jean Avran dit par Claude Martin
    Lieux et monuments : Vincennes.
    Personnalités : Marcel Cachin, Maurice Thorez, Dolorès Ibarurri...
    Personnes citées : Robert Taylor


    Lieux de consultation : Ciné-Archives, Archives françaises du film, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis, BNF, Forum des images
  • tc intc outduréedescriptionmots clés
    00:02:00:0000:02:26:0000:00:26:001. Arrivée des participants et stands : Générique sur fond d'un instrumental très rythmé. Titre : Fête de l'Humanité 1946.  
    00:02:26:0100:02:51:0000:00:24:24Gros plan sur le portique d'entrée de la fête portant l'inscription, "fête de l'Humanité". Le commentaire loue le peuple de France qui "jamais ne renonça" et pour qui la "fête constitue un rendez-vous de joie et d'espoir, gagné et mérité dans les larmes et dans le sang". Plans cut sur une vendeuse de l'humanité, l'arrivée de participants à la sortie du métro de la porte de Vincennes, un camp de camping et un groupe de jeunes préparant un repas sur un feu de bois.  
    00:02:51:0100:03:24:0000:00:32:24Les participants arrivent à pied, en camion. Plan rapproché d'une bretonne en costume traditionnel. Plan rapproché sur un camion de transport de la ville de Châtillon. Plan rapproché sur un autobus puis un camion portant l'enseigne "Humanité".  
    00:03:24:0100:03:45:0000:00:20:24Divers plans d'ensemble de la foule cheminant sur la pelouse de Reuilly, encadré de huit statues monumentales. Plan rapproché sur la statue de Marianne adossée à une immense carte de France.  
    00:03:45:0100:04:01:0000:00:15:24Les statues "véritables chefs d'œuvre d'un art éphémère, représente la France au travail".  
    00:04:01:0100:04:22:0000:00:20:24La voix off annonce un million de participants sous l'œil des statues filmées en plongée et présente la fête comme le symbole de la "renaissance française". Propos illustré par une banderole de la section du P.C.F. du XIème.  
    00:04:22:0100:04:43:0000:00:20:24Divers plans des allées de la fête et des façades de stand. Gros plan sur un enfant porté sur les épaules d'un homme.  
    00:04:43:0100:05:10:0000:00:26:24Vue aérienne de la foule et séquence consacrée aux enfants "qui n'ont pas été oubliés". Visite de l'espace qui leur est réservé : jeu de balançoire, gymnastique.  
    00:05:10:0100:05:30:0000:00:19:24Retour dit le commentaire au monde "vivant et symbolique des stands". Panorama du stand du journal "Avant-Garde", vers celui de l'Italie démocratique, de l'Espagne martyre, des vieux travailleurs "qui illustre les premières victoires sociales remportées grâce aux efforts d'Ambroise Croizat".  
    00:05:30:0100:05:35:0000:00:04:24Gros plan sur des joueurs de biniou (son non- synchro).  
    00:05:35:0100:05:44:0000:00:08:24Panonceau "stand du ravitaillement. P.C.F. " suivi d'un gros plan sur les verres et bouteilles, les mains des consommateurs "d'un stand où l'on s'arrête avec un intérêt toujours neuf, histoire de vérifier si le Beaujolais n'a rien perdu de ses vertus".  
    00:05:44:0100:07:07:0000:01:22:24Plan rapproché sur un spectacle d'acrobatie. Plan d'ensemble de la foule puis gros plan sur un drapeau d'anciens combattants précédant le défilé d'une fanfare. Stand de l'aviation. Divers plans de l'exposition et du public. Spectacle de grimaces : gros plan sur le visage d'un homme agrémenté de dents immenses. Stand de l'U.J.R.F où "les jeunes danseuses émules du fameux (quadrille de Saint-Marin - À VÉRIFIER), s'essaient avec un certain bonheur aux prouesses du French cancan". Plan rapproché sur les danseuses. Contexte : APRÈS-GUERRE / FÊTE DE L'HUMANITÉ Lieux : Paris / Vincennes / Région Parisienne Personnes évoquées : CROIZAT (Ambroise) Organisations : U.J.R.F. Descripteurs : camion / Espagne / Humanité / banderole / TRAVAIL / drapeau / Vue aérienne / statue / ancien combattant 
    00:07:07:0100:07:59:0000:00:51:242. Après-midi, spectacles et soirée : Arrivée des dirigeants du Parti Communiste : Jacques Duclos, Marcel Cachin, Benoît Frachon, Gaston Monmousseau. Gros plan sur Dolorès Ibarruri - secrétaire générale du Parti communiste espagnol. Plan d'ensemble de la foule applaudissant. Le commentaire les présente comme "ceux qui dès la fin du combat contre l'occupant, se sont remis à la tâche avec un même élan patriotique afin que soit gagnée cette autre bataille dont dépend la renaissance du pays : la bataille du charbon". Le propos off est accompagné du défilé d'une fanfare de mineurs, en tenue de travail. Gros plan sur des hommes et un groupe de femmes "les trieuses".  
    00:07:59:0100:08:27:0000:00:27:24Gros plan sur les trompettes qui annoncent sur la scène centrale "un prodigieux spectacle : Matin de France. Symbole du vrai jour qui se lève". Gros plan sur un drapeau tricolore flottant au vent. La voix off, précise les conditions d'organisation de ce spectacle auquel participe 1200 acteurs.  
    00:08:27:0100:09:06:0000:00:38:24La fresque montre tout d'abord "d'anciens F.T.P courant à l'assaut de l'ennemi". Divers plans du spectacle sont alternés avec des gros plans et plans rapprochés des dirigeants communistes : Marcel Cachin et Benoît Frachon puis des plans d'ensemble de l'immense foule.  
    00:09:06:0100:09:34:0000:00:27:24Démonstration de danses antillaises. Plan d'ensemble de la scène puis plan rapproché des danseuses. La voix off indique qu'il s'agit d'une démonstration "de l'hommage rendu par les populations de l'Union française au grand journal de la liberté".  
    00:09:34:0100:09:59:0000:00:24:24Plan d'ensemble du défilé sur la scène centrale des délégations des "pays démocratiques ou en lutte pour la démocratie".  
    00:09:59:0100:10:41:0000:00:41:24Plan sur un avion en vol et vues ariennes de la fête. Plan sur le parachutage "d'une nuée de fleurs symboliques réalisées à partir de drapeaux français et étrangers. L'avion sort du cadre après un passage devant la statue de Marianne.  
    00:10:41:0100:10:58:0000:00:16:24Suite du spectacle "évoquant notre presse libérée". Les protagonistes rejouent la libération de Paris en "distribuant au grand jour ", l'Humanité interdite durant cinq ans. L'Humanité (journal)
    00:10:58:0100:11:26:0000:00:27:24Une immense maquette d'un bateau accoste au bord de la scène centrale. La voix off indique "qu'il vient de l'Est et apporte à la France le premier contingent de blé soviétique". Instrumental de chants révolutionnaires.  
    00:11:26:0100:12:00:0000:00:33:24Évocation du marché noir et de la spéculation par un ballet dit du "ravitaillement" que le commentaire qualifie à juste titre de "pittoresque dont les symboles prosaïques mais fort sympathiques dans leurs habillements réalistes et concrets se passent aisément de commentaires". Gros plans sur de monumentales côtelettes, des légumes et paquets de cigarettes géants entrain de danser.  
    00:12:00:0100:12:52:0000:00:51:24Contre-plongée sur les jambes puis la totalité des corps des participants à une ronde suivie de divers plans rapprochés et gros plans en contre-plongée d'un ballet évoquant la fête du muguet "du 1er mai et du travail (...), de ce premier mai, qui appartient à la classe ouvrière et dont elle a payé de son sang et de sa peine sa signification".  
    00:12:52:0100:13:15:0000:00:22:24Sous un ciel nuageux et sur fond de la Marseillaise et accueillis par les applaudissements de la foule, les dirigeants du P.C.F. prennent place à la tribune. Plan rapproché de Marcel Cachin, Maurice Thorez, Jacques Duclos. Gros plan de la Pasionaria. 
    00:13:15:0100:13:48:0000:00:32:24Discours de Marcel Cachin, en off d'un panorama en plongée sur la foule : "(?) organisatrice de la démocratie française, elle travaille exclusivement, de tout cœur à la renaissance de la patrie, pour la liberté de l'esprit, pour le triomphe de la justice sociale, de la raison, de la paix, de la République immortelle". Applaudissements de la foule qui se lève.  
    00:13:48:0100:14:03:0000:00:14:24Plan du lac Daumesnil, de ses rives, des promeneurs à pied et en barques.  
    00:14:03:0100:14:34:0000:00:30:24Plan rapproché sur un orchestre musette (son synchro en deuxième plan accompagnant la voix off puis totalement synchro) animant un bal où les couples valsent.  
    00:14:34:0100:15:20:0000:00:45:24Plan du ciel nocturne et feu d'artifice. Le commentaire indique "qu'à l'horizon vient s'inscrire la phrase que tout le monde attendait - VIVE L'HUMANITÉ -". Le slogan lumineux s'inscrit dans le ciel. Contexte : APRÈS-GUERRE / FÊTE DE L'HUMANITÉ Intervenants : CACHIN (Marcel) Lieux : Paris / Vincennes Personnes évoquées : DUCLOS (Jacques) / THOREZ (Maurice) / MONMOUSSEAU (Gaston) FRACHON (Benoît) / IBARRURI (Dolorès) Organisations : P.C.E. Descripteurs : danse / Humanité / scène centrale / PRESSE / dirigeant / TRAVAIL / bateau / union / LIBÉRATION / légume / drapeau / femme / République / statue / tribune / ballet / démocratie 
  • Croizat Ambroise - Frachon Benoit - Francs-tireurs et partisans - Ibarurri Dolorès - L'Avant-garde (journal) - L'Humanité (fête de) - L'Humanité (journal) - Métropolitain - Thorez Maurice - Union de la Jeunesse Républicaine de France
Contact
Plan du site
Mentions légales
Condiitons générales
de vente

Soutenir Ciné-Archives
 

Suivez-nous :
FacebookTwitterDailymotion

Recevoir la lettre d'information

OK
Se désinscrire
Partenaires :
Archives francaise du filmSeine Saint DenisBnFForum des images
Avec le soutien de :
CNCFondation Gabriel PériMinistère Cultureile de FranceMairie de paris
Powered by diasite